Après le Bitcoin : EOS

EOS

EOS

Grâce à sa conception EOS est entrain de disrupter plusieurs secteurs de l’économie notamment les médias sociaux, les jeux ainsi que les plateformes d’échanges de cryptomonnaies. Nous pensons qu’EOS est un bon pari pour l’avenir et nous ne sommes pas les seuls puisque plusieurs investisseurs au passif très impressionnant sont entrain d’investir dans l’écosystème EOS. Nous parlons par exemple de Mike Novogratz gérant du fond d’investissement Galaxy Digital, Jihan Wu’s CEO de Bitmain et Peter Thiel le co-founder de Paypal.

Acheter de l'EOS avec une carte bancaire

Pour acheter de l’EOS (EOS) maintenant le mieux c’est de passer par BitPanda et effectuer un dépôt en euros par carte bancaire ou virement bancaire. Pour information le mieux c’est d’approvisionner votre compte par virement car vous aurez moins de frais. Acheter EOS sur Coinbase Acheter EOS sur Binance Acheter EOS sur Bitpanda

Les sites officiels

Le nombre de sites liés à la blockchain EOS a rapidement été impressionnant étant donné que chaque producteur de bloc du réseau (les vérificateurs de transactions) travaille au développement des outils pour faire vivre l’écosystème. Voici ci-dessous une liste des liens officiels liés à EOS et à ses producteurs. Les sites affichés ici sont vérifiés par MetaCert.

L’écosystème EOS

En seulement quelques mois EOS est devenue la plateforme la plus utilisée pour les applications décentralisées. En effet EOS a facilement détrôné Ethereum en termes de nombres d’applications mais surtout en nombre d’utilisateurs actifs et de transactions. Et c’était prévisible car EOS a été conçu pour exécuter un nombre très important de transaction par seconde et elle est très rapide.

Mettez-vous à la place d’un utilisateur sur un site de pari en ligne, vous misez 5 euros sur un jeu de hasard, vous voulez alors connaitre votre résultat immédiatement, et bien c’est le cas avec EOSBet, si vous n’avez jamais joué vousserez agréablement surpris de l’expérience utilisateur. Et ce n’est que le début car en 2019 de nombreux autres projets intéressants vont arriver sur le marché des jeux en ligne. Cependant pour être honnête s’il y a bien un jeu de casino en ligne ou vous pouvez avoir confiance c’est bien EOSBet, en effet c’est actuellement la première et même la seule application décentralisée de jeu d’argent à avoir obtenu une licence officielle d'un gouvernement.

A un certain moment l’expérience utilisateur sera tellement bonne que le joueur ne se rendra même pas compte qu’il utilisera la blockchain et pourtant cela sera bien pratique pour lui car il pourra accumuler des récompenses durant ses parties de jeu, gagner des médailles ou des points qui seront enregistrés sur la blockchain et auront finalement une valeur marchande. Oui il pourra les revendre ou les échanger contre d’autres objets dans un autre jeu. Vous imaginez un peu le potentiel ? C’est totalement inédit dans le monde du jeux-vidéo et nous pensons que quand les joueurs auront compris l’intérêt de la blockchain pour sauvegarder les performances du joueur alors EOS va tout simplement devenir une cryptomonnaie de référence et le prix de l’EOS va flamber comme jamais. Et pourquoi pas imaginer un jour ou tous nos jeux favoris tels que Fortnite, Minecraft ou encore Warcraft seraient sur la blockain EOS. En attendant vous pouvez jouer avec EOSBet.

Pour en savoir plus sur les différentes applications décentralisés (DAPPS) qui sont disponibles en seulement quelques mois, voici ci-dessous les meilleurs sites qui répertorient les dapps de l’écosystème EOS.



Voici ci-dessous quelques illustrations ou vous pouvez remarquer la multitude et la diversité des projets qui tournent autour de la crypto EOS.

L'écosystème autour de EOS
L'écosystème autour de EOS
L'écosystème autour de EOS

Les réseaux sociaux

Pour échanger avec la communauté voici la liste des forums et réseaux sociaux les plus importants pour la crypto EOS. Cela vous permettra de suivre les news, de découvrir les nouvelles dapps et de vous faire votre propre opinion sur cette chaine de bloc.

Clause de non-responsabilité